INTERVENANTS AUX JOURNÉES DE L’ANPASE

CLAUDE SERON
Fondateur de l’association « Parole d’Enfants », Intervenant social et familial, éducateur spécialisé, psychopédagogue, formateur dans le secteur de l’Aide Sociale à l’enfance et de la Protection de la Jeunesse.
Commentaire sur le champ de recherche
Claude a une longue pratique du secteur de l’Aide à la Jeunesse (Liège). Il a fondé l’association Parole d’Enfants pour venir en aide aux enfants victimes d’abus sexuels et leur famille, et pour sensibiliser les professionnels et le grand public à cette problématique.

ROMANO HELENE
Dr en psychopathologie-Habilitée à diriger les recherches, Dr en droit privé et sciences criminelles, psychothérapeute
Commentaire sur le champ de recherche
« S’il y avait un sujet très peu traité que je pourrai aborder ce serait celui des violences sexuelles chez les tous petits (0-3 ans) : repérage, prise en charge. C’est un tabou total qui pose d’innombrables questionnements. »

BOURHABA Samira
Psychologue – Directrice et intervenante au sein de l’équipe de Kaleidos (service de prise en charge des mineurs victimes et/ou auteurs d’abus sexuels au sein de leur famille – Liège – Belgique)
Commentaire sur le champ de recherche
Samira Bourhaba est également thérapeute individuelle et familiale. Dans sa pratique, elle a intégré de nombreux outils analogiques ou stratégiques pour amener ses clients jeunes et moins jeunes à sortir de leur situation problématique et à reprendre pied avec confiance.

PHAM Thierry
Professeur et Chef du Service de Psychopathologie légale à l’UMONS. Il dirige aussi le Centre de Recherche en Défense Sociale (C.R.D.S. ; Tournai),
Commentaire sur le champ de recherche
Spécialisé dans l’étude des patients internés. Il est également professeur associé à l’Université du Québec (Trois-Rivières) et chercheur associé à l’Institut Philippe-Pinel de Montréal. Il a longuement travaillé comme psychologue clinicien auprès des populations carcérales. Ses domaines de recherches concernent les processus cognitifs et émotionnels de la psychopathie, l’évaluation du risque de comportements violents notamment chez les agresseurs sexuels.

ANQUETIL Claudine
Psycho praticienne de la relation. Thérapeute individuel/couple/famille face à des situations difficiles : stress, burn-out, harcèlement moral, gestion des conflits… Accompagnement au travail des deuils. Médiatrice Familiale _ Formatrice RH Analyse des Pratiques
Commentaire sur le champ de recherche
Claudine exerce son art dans le champ des relations, dans le champ du prendre soin de soi, des autres, de son couple, de la sa famille. Elle a œuvré à la mise en place de la formation à la médiation dans le Nord. Une autre corde à son arc, est le soutien aux équipes de professionnels par l’analyse des pratiques étendues aux cadres de management.

DELHAYE Pascaline
Dr en psychologie. Psychologue en Maison d’Enfants à Caractère Social- Home des Flandres
Commentaire sur le champ de recherche
Pascaline est l’auteur d’une thèse intitulée : La vengeance ou le temps de l’autre : d’un enjeu de structure à une clinique dans la post modernité.
Pascaline a investi le champ de la recherche en travail social et collabore ainsi à de nombreuses publications dans les revues : Le Sociographe, La psychiatrie de l’enfant, Nouvelle revue de psychosociologie, VST – Vie sociale et traitements, Pensée plurielle

KARSZ Saul
Sociologue et philosophe français d’origine polonoargentine, professeur à l’Université de la Sorbonne
Commentaire sur le champ de recherche
Saül Karsz est philosophe, sociologue, consultant, responsable scientifique du Réseau Pratiques Sociales. Il a dirigé le séminaire « Déconstruire le social » (Sorbonne, 1989-2004). Il est l’auteur chez Dunod de L’exclusion, définir pour en finir (dir.) (2013), Pourquoi le travail social ? (2011) et Mythe
de la parentalité, réalité des familles (2014).

DESRUTINS Jennie
Porte-parole Didi prévention des violences sexuelles
Commentaire sur le champ de recherche
L’objet de l’association est la diffusion d’informations sur le sujet de la prévention des violences sexuelles commises à l’encontre des enfants, l’organisation d’évènements et actions de prévention des violences sexuelles, la diffusion de tous supports de communication sur le sujet de la prévention des violences sexuelles et l’animation de campagne de prévention des violences sexuelles.
Afin de réaliser ses actions de prévention, l’association mène des activités économiques telles que la vente de tout objet visant la prévention des violences sexuelles et l’organisation d’évènements, ateliers, conférences et formations payantes en prévention des violences sexuelles.

AUBRY Isabelle
Présidente de « Face à l’inceste » Auteure de plusieurs ouvrages, conférencière, elle a été élue Femme formidable en 2008 (prix Femme Actuelle) et Femme de l’année 2010 (Femme Actuelle et RTL).
Commentaire sur le champ de recherche
Survivante de l’inceste, Isabelle Aubry a fondé en 2000 l’association Face à l’inceste (ex AIVI). Elle milite pour l’insertion de l’inceste dans le code pénal comme un crime spécifique et imprescriptible ainsi que pour l’abolition de la recherche du « consentement » du mineur.
La volonté de l’association est de rassembler et de porter la parole des deux millions de survivants de l’inceste en France qui ont vécu ou qui vivent encore sous le poids du silence, tellement seuls et tellement isolés. « Grâce à Internet, et à notre volonté d’agir, nous avons les moyens de NOUS DONNER ENFIN LA PAROLE ! Notre mission est de défendre les droits de toutes les victimes d’inceste et de violences sexuelles dans l’enfance. »

BARUDY Jorge :
Neuropsychiatre, pédopsychiatre, thérapeute familial, fondateur d’Exil (Belgique, Espagne) et de l’Institut de Formation et d’Investigation sur les conséquences de la violence IFIV (Espagne) ;
Commentaire sur le champ de recherche
Jorge Barudy, d’origine chilienne, a quitté son pays en 1973 après avoir connu la prison et les violences de la dictature militaire. Il est psychiatre, psychothérapeute, formateur en thérapie familiale et en intervention sociale à l’Université catholique de Louvain. Responsable de l’équipe SOS Enfants-Familles de la Clinique universitaire St-Luc, il est également consultant pour des programmes de prévention et de traitement de la maltraitance en Europe et en Amérique Latine. Enfin, il est directeur d’EXIL, un centre médico-psycho-social pour réfugiés politiques et victimes de tortures. Deux de ses ouvrages ont déjà été publiés en France.

Anne DEVREESE

DGA déléguée enfance famille jeunesse Conseil départemental Nord
Commentaire sur le champ de recherche
Anne est quelqu’un d’engagée, une militante de la protection de l’Enfance qui met ses compétences, et ses savoirs au service de l’Enfance en exerçant des responsabilités au niveau départemental et national. Elle fut conseillère protection de l’enfance au cabinet de la ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes en 2014. Son engagement trouve son prolongement dans sa participation à de nombreuses journées de recherche et de formation.

TRITON et ROSA
Rosa et Triton, duo d’intervention Clown, nouveaux fous du roi dans la bienveillance et la pertinence
Commentaire sur le champ de recherche
Interventions clowns dans les différents milieux de vie professionnels, personnels, sociaux : assemblées générales, colloques, réunions de travail, anniversaires « évènements », manifestations associatives et culturelles…

Tiphaine SÉGURET

Médecin psychiatre, praticien hospitalier, responsable médical de l’U.R.S.A.V.S.  au CHU de LILLE

Commentaire sur le champ de recherche

Améliorer la prise en charge des auteurs de violence sexuelle et aider les professionnels dans leur pratique auprès de ces personnes par une démarche interactive comprenant des interventions cliniques (échange avec les soignants, évaluation, liaison, soins complémentaires), mais aussi la participation à la recherche et des actions de formations.