MOOC Protection de l’Enfance

MOOC – Protection de l’Enfance.

Le constat de départ était que chaque année, le CDEF accueille des dizaines de nouveaux professionnels. Or ces professionnels, d’horizons divers, n’ont pas tous été formés aux questions de l’aide sociale à l’enfance et de la protection de l’enfance au sens large, pourtant au cœur de leurs professions.

Ainsi, le CDEF a souhaité l’établissement d’un MOOC pour pouvoir les former.

Un MOOC, pour Massive Open Online Course, est une formation en ligne, ouverte à tous, à distance, et capable d’accueillir un grand nombre de participants. La formation se fait sur une plateforme numérique dédiée. L’apprenant suit un tracé pédagogique depuis son ordinateur, sa tablette ou son téléphone, divisé aujourd’hui en 8 modules, ou chapitres. (Plan de la formation en annexe).

Chacun de ces modules est jalonné de différents outils pédagogiques (diapositives, vidéos, interview, frise chronologique…) et se termine par un exercice de validation.
Il s’agit d’un exercice (QCM, textes à trou…) portant sur le chapitre qui vient d’être étudié par l’apprenant.
S’il réussi le test, il peut passer au chapitre suivant, et ainsi de suite, jusqu’au module 8. Sinon, il doit retenter sa chance ou revisionner ce qu’il a peut être mal compris. La validation du dernier module permet l’obtention d’un certificat d’aptitude validant la formation.

Le MOOC est hébergé par une plateforme communautaire, MOODLE, en open data, c’est à dire en « accès libre ». L’aspect communautaire de la plateforme est un véritable atout, déjà utilisé massivement partout dans le monde, elle est constamment enrichie de nouveaux contenus.

Entièrement gratuite et librement accessible, l’esprit « open data » de cette plateforme « MOODLE » s’accorde parfaitement avec l’idée que la protection de l’enfance se doit de favoriser la pluridisciplinarité, la coopération et la diffusion au plus grand nombre de la réalité de ses missions. La plateforme, pourra, à terme, héberger d’autres formations MOOC sur d’autres sujets.

Dans la continuité de cette logique d’ouverture, le CDEF a souhaité élargir la portée de son MOOC en permettant à n’importe quelle personne de s’y connecter et de ne pas limiter cette formation aux seuls professionnels du CDEF. Ainsi tout professionnel de la protection de l’enfance (MECS, Assistants Familiaux…) ou travaillant avec des enfants (Hôpitaux, Education Nationale, Police…), tout étudiant ou tout parent, plus largement toute personne curieuse, pourra suivre cette formation.

Cette formation, en ligne au premier mai 2019, est alors l’occasion d’intégrer la protection de l’enfance dans le monde numérique. En passant par ce format particulier, la formation MOOC du CDEF de la Gironde s’inscrit au cœur d’une logique numérique indispensable à l’avenir de la protection de l’enfance.

Ainsi, le projet MOOC du CDEF permet une véritable communication entre l’ensemble des professionnels de la protection de l’enfance. Elle est d’ores et déjà portée par l’Observatoire Départemental de la Protection de l’Enfance en Gironde comme un outil de formation et de communication professionnel et numérique.

Cette formation s’adresse tout autant aux nouveaux professionnels qu’aux plus anciens. Elle peut également s’adresser à tous types d’étudiants (droit, médecine…) aux parents des personnes accueillies et même aux mineurs accueillis qui seraient en capacité de suivre la formation.

En effet tout professionnels/étudiants/curieux doit y trouver son compte. L’objectif de formation est de permettre à des personnes qui n’ont que peu de connaissances sur la protection de l’enfance d’apprendre les fondamentaux de notre système.
Mais elle permettra également à des personnes plus aguerris de réactualiser leurs connaissances voir d’en emmagasiner de nouvelles. La formation alterne en effet les niveaux de technicités et prévoit des onglets « pour approfondir » permettant à chacun d’y trouver son compte.

MOOC – Protection de l’Enfance.

Le constat de départ était que chaque année, le CDEF accueille des dizaines de nouveaux professionnels. Or ces professionnels, d’horizons divers, n’ont pas tous été formés aux questions de l’aide sociale à l’enfance et de la protection de l’enfance au sens large, pourtant au cœur de leurs professions.

Ainsi, le CDEF a souhaité l’établissement d’un MOOC pour pouvoir les former.

Un MOOC, pour Massive Open Online Course, est une formation en ligne, ouverte à tous, à distance, et capable d’accueillir un grand nombre de participants. La formation se fait sur une plateforme numérique dédiée. L’apprenant suit un tracé pédagogique depuis son ordinateur, sa tablette ou son téléphone, divisé aujourd’hui en 8 modules, ou chapitres. (Plan de la formation en annexe).

Chacun de ces modules est jalonné de différents outils pédagogiques (diapositives, vidéos, interview, frise chronologique…) et se termine par un exercice de validation.
Il s’agit d’un exercice (QCM, textes à trou…) portant sur le chapitre qui vient d’être étudié par l’apprenant.
S’il réussi le test, il peut passer au chapitre suivant, et ainsi de suite, jusqu’au module 8. Sinon, il doit retenter sa chance ou revisionner ce qu’il a peut être mal compris. La validation du dernier module permet l’obtention d’un certificat d’aptitude validant la formation.

Le MOOC est hébergé par une plateforme communautaire, MOODLE, en open data, c’est à dire en « accès libre ». L’aspect communautaire de la plateforme est un véritable atout, déjà utilisé massivement partout dans le monde, elle est constamment enrichie de nouveaux contenus.

Entièrement gratuite et librement accessible, l’esprit « open data » de cette plateforme « MOODLE » s’accorde parfaitement avec l’idée que la protection de l’enfance se doit de favoriser la pluridisciplinarité, la coopération et la diffusion au plus grand nombre de la réalité de ses missions. La plateforme, pourra, à terme, héberger d’autres formations MOOC sur d’autres sujets.

Dans la continuité de cette logique d’ouverture, le CDEF a souhaité élargir la portée de son MOOC en permettant à n’importe quelle personne de s’y connecter et de ne pas limiter cette formation aux seuls professionnels du CDEF. Ainsi tout professionnel de la protection de l’enfance (MECS, Assistants Familiaux…) ou travaillant avec des enfants (Hôpitaux, Education Nationale, Police…), tout étudiant ou tout parent, plus largement toute personne curieuse, pourra suivre cette formation.

Cette formation, en ligne au premier mai 2019, est alors l’occasion d’intégrer la protection de l’enfance dans le monde numérique. En passant par ce format particulier, la formation MOOC du CDEF de la Gironde s’inscrit au cœur d’une logique numérique indispensable à l’avenir de la protection de l’enfance.

Ainsi, le projet MOOC du CDEF permet une véritable communication entre l’ensemble des professionnels de la protection de l’enfance. Elle est d’ores et déjà portée par l’Observatoire Départemental de la Protection de l’Enfance en Gironde comme un outil de formation et de communication professionnel et numérique.

Cette formation s’adresse tout autant aux nouveaux professionnels qu’aux plus anciens. Elle peut également s’adresser à tous types d’étudiants (droit, médecine…) aux parents des personnes accueillies et même aux mineurs accueillis qui seraient en capacité de suivre la formation.

En effet tout professionnels/étudiants/curieux doit y trouver son compte. L’objectif de formation est de permettre à des personnes qui n’ont que peu de connaissances sur la protection de l’enfance d’apprendre les fondamentaux de notre système.
Mais elle permettra également à des personnes plus aguerris de réactualiser leurs connaissances voir d’en emmagasiner de nouvelles. La formation alterne en effet les niveaux de technicités et prévoit des onglets « pour approfondir » permettant à chacun d’y trouver son compte.

Enfin, la formation MOOC sera sanctionnée par une attestation de suivie permettant de valoriser la formation et de la créditer des différentes personnes qui y ont collaboré. Une fois validé, l’attestation de suivie peut être envoyée par mail puis imprimée directement par l’apprenant.

Ainsi, ce projet permet de regrouper sur la même plateforme, professionnels de l’établissement, partenaires et personnes accueillies. L’ensemble de ces personnes pouvant communiquer entre eux et avec des enseignants via des forums de discussion dédiés.

L’objectif de cette formation est évidemment d’améliorer l’accompagnement des publics en permettant au professionnel de comprendre le système qui l’entoure mais en permettant également à la personne accueillie de comprendre le système qui l’accueil.

Au surplus, la plateforme étant amenée à récolter certaines données (nom, prénoms, activité…) afin de permettre l’attribution du suivi de formation, les services de la Direction des Services Informatiques et Numériques du département appliquent strictement les nouvelles dispositions relatives au règlement nᵒ 2016/679, dit règlement général sur la protection des données.

Ainsi, 10h30 de contenu pédagogique et une trentaine d’intervenants de tous les horizons permettront à chacun de se former sur les questions de protection de l’enfance en France. Complètement modulable, la formation sera actualisée et enrichie en contenu au fil du temps.

La plateforme et le MOOC seront accessibles à tous, en France comme à l’étranger depuis n’importe quel support informatique (téléphone, tablette, ordinateur…). L’outil permet une grande capacité de connexion simultanée.

L’inscription à la plateforme est simple et nécessite une validation rapide de nos services numériques. L’apprenant peut ensuite accéder à la formation.

La formation sera accessible 24h/24 et 7j/7. Néanmoins, elle ne sera ouverte que par « sessions ». Autrement dit, le professionnel disposera de, par exemple, deux mois, pour effectuer ses 10h30 de formation. Du 10 mars 2019 au 10 mai 2019.

A l’échéance, la formation sera fermée, pour une durée par exemple d’un mois, et pourra rouvrir pour deux mois et ainsi de suite.

Ce fonctionnement par session permet de mobiliser les apprenants, de les inciter à l’achèvement de la formation dans le temps imparti mais également d’enrichir la formation des retours des apprenants. En effet chaque fermeture permettra de modifier et d’améliorer la formation.

Fort de ses compétences, le CDEF d’Eysines se veut précurseur en la matière.

Le porteur: Thomas JAUX, Chargé de Valorisation, Centre Départemental de l’Enfance et de la Famille de la Gironde.

Le Centre Départemental de l’Enfance et de la Famille (CDEF) est un foyer de l’enfance implanté sur plusieurs communes du département de la Gironde, dans Bordeaux et aux alentours. La mission du CDEF s’inscrit dans le cadre de l’Aide sociale à l’Enfance (ASE), il est un établissement public, non doté de la personnalité juridique et est un service du département de la Gironde.

L’établissement a pour mission d’accueillir tout mineur en difficulté ou en danger confié par sa famille ou par mesure judiciaire au service de l’Aide Sociale à l’Enfance, mais également certains majeurs. Les objectifs d’un placement en Foyer de l’enfance sont d’assurer la sécurité de l’enfant, sa santé, son éducation, son développement social et culturel, son épanouissement personnel. Ces objectifs sont travaillés en coopération avec les parents détenteurs de l’autorité parentale. C’est sur demande la Direction de la Protection de l’Enfance et de la Famille (DPEF) du Département que se font les accueils au CDEF, sous la responsabilité du directeur de l’établissement.

L’accueil dans un Foyer de l’enfance peut être un accueil d’urgence, c’est pourquoi ces foyers sont ouverts 24h sur 24 et 365 jours par an.

Après une période d’observation, l’objectif est de proposer une orientation dans une structure spécialisée, dans une famille d’accueil ou en foyer pour préparer l’avenir socio-professionnel du jeune et un éventuel retour en famille.

Au total, ce sont près de 600 agents de 35 métiers différents qui concourent à cette mission au sein du CDEF pour un budget de près de 30 millions d’euros par an.

L’établissement dispose de plus de 550 places d’accueil, depuis mai 2017 il est structuré en 4 pôles d’activité :

1. Le Pôle Enfance
2. Le Pôle Adolescent et Autonomie
3. Le Pôle Famille et transversalité
4. Le Pôle Mineurs Non Accompagnés