Harry et le départ du dirlo

L’autre jour, je me suis fait dépasser par un bruit qui court.

Il s’en va !

Il vous aime mais il part

Il ne s’enfuit pas il s’envole

Sans fumée sans alcool

Il s’envole, il s’envole

J’ai d’abord cru à un bruit de couloir puis on m’a dit qu’il s’agissait d’une décision personnelle qu’il a prise parce qu’il est maintenant à même d’exercer un choix libre et responsable.

C’est vrai qu’il a grandi depuis que je le connais. Il a aussi pris du poids, le poids des responsabilités sans aucun doute. Il a plus de cheveux gris donc plus de matière grise.

Vous vous demandez sans doute pourquoi je vous en parle ! En fait, c’est parce que c’est moi qui le connais le mieux.

Moi Harry,  son INSPECTEUR CONTRÖLEUR préféré, du conseil général, moi seul connait sa face cachée !

Aujourd’hui point de Secret story, je vous dis tout !

Si vous me le demandez avec insistance, je suis prêt à vous révéler, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur lui sans oser le demander !

Vous insistez ?

Tout d’abord, il faut que je vous dise qu’il laisse une forte empreinte.

Au boulot, désormais, ils sont tous écolos, tout le monde veut sauver la planète mais il n’y a jamais personne  quand il faut sortir les poubelles.

Avouez que c’est quand même fort de café !

Au boulot, tout le monde s’est mis au thé : laïcité, sobriété, efficacité, mobilité, chasteté !

A l’heure du thé, il a même réussi à faire venir des parents. Et pour ceux qui n’aiment pas le thé il y a aussi du chocolat, du café mais pas de pousse café !

Une fois par trimestre, il a donc organisé, une sorte de thé gourmand, où le divorcé côtoie le mendiant, le congolais, l’africain, le sacristain et la religieuse mais pas le Nicolas STROHER à cause du malaga dans le baba.

Lui il dit que c’est un espace clinique concertatif. En fait c’est un ’IPE’ « Indicateur de Performance de l’Entreprise »

En catimini, on a changé de slogan, on ne dit plus  « L’usager, j’en fais mon affaire » maintenant on dit « l’usager c’est bon pour les affaires ».

Au boulot, la démarche qualité, il en fait son affaire.

Dans le même bocal il a mis quelques collaborateurs, il leur a donné une grille style « mots fléchés », à compléter puis il a ajouté une pincée de Benchmarking.

Pour les questions qui fâchent, il leur a donné une grille style « mots mêlés » pour améliorer l’efficacité opérationnelle en évitant qu’ils sortent des clous !

Du coup au boulot, tout le monde s’était mis à parler le langage de la démarche qualité ; certaines personnalités étaient même devenus «  border line » mais dans l’Ets, passé l’effet de mode, on a su faire preuve de résilience.

Je soupçonne, le dirlo, d’être devenu, à l’insu de son plein gré, tuteur de résilience !

Au boulot, tout le monde, prône l’éducation bienveillante. 

Mais les enfants, ne sont pas de la même galaxie ! Les Cosette, les Caliméro, eux, viennent de la vraie vie où leurs parents ont échoué dans leur idéal d’autorité démocratique.

Pour préserver l’anonymat, je les appelle Cosette, Caliméro… en fait c’est des Brandon, des Logan, des Dylan…

Bref ces loulous, y foutent la pagaille dans l’Ets. Les professionnels sont obligés de payer de leur personne pour triompher des difficultés. …

Pour ceux qui ont une âme de mécène, ne vous gênez pas pour faire un don, pour faire en sorte que les professionnels ne soient plus obligés de payer pour travailler ; car ne comptez pas sur nous, au Conseil Général y a plus de sous.

« Arrêtez de croire au Père-Noël ».

Au mout, de toute façon, pas de père Noel, pas de crèche de noël !

Au nom de la loi sur l’égalité des sexes, dans l’Ets, on a supprimé les crèches « pas de Manneken-Pis sans Jeanneke-Pis » qu’il a dit !

L’égalité des sexes est un des piliers du développement durable !

Dans l’Ets, à ses débuts, le dirlo, il jouait beaucoup du pipeau, maintenant il chante.

Sa chanson préféré, eh ben, peu de gens savent laquelle, c’est pourtant facile à deviner !

« Tout, tout, vous saurez tout sur le zizi….. »

Ben non ce n’est pas celle-là ! Avec les histoires d’harcèlement sexuel qui se multiplient, vous voulez qu’il ait des ennuis !

Ecoutez plutôt !

 « Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux ! »

Et paf, sublimant sa libido, il a créé une entreprise libérée ! Il est quand même fort l’animal !

Pour améliorer la qualité de votre alimentation intellectuelle, libérez-vous des chefs !

Mais il n’a pas toujours été comme ça, le dirlo, y en a qui disent que le changement c’est maintenant eh ben y se trompent !

Moi je vais tout vous dire, c’est depuis qu’y fait du vélo couché, il a la tête plus près du terrain.

Y va être dur à remplacer,

Au Conseil d’administration,  pour recruter un directeur, ils ont l’habitude de créer une commission puis de lancer un appel d’offre avec une charte qualité, un cahier des charges… Et même des fois ils se réunissent en séminaire pour trouver la perle rare!

Alors qu’il aurait suffi de faire appel à moi ! Moi ! J’aurais été chez M Brico pour acheter un double mètre ruban gradué recto/verso, avec système de blocage, dans un boîtier bi-matière, bicolore, jaune et noir.

Comme directeur j’aurais choisi, un haut de France aux alentours d’1.90m qui fait du vélo debout, la tête dans les étoiles mais qui grâce à l’effet gyroscopique sait slalomer en terrain mouvant.

En cette période de restriction, le double mètre ruban gradué recto/verso, avec système de blocage, dans un boîtier bi-matière, bicolore, jaune et noir, ça leur aurait coûté moins cher !

Bref, voilà l’Ets avec un nouveau directeur.

Comme cadeau d’arrivée il a hérité d’un CEPOM

Dans l’Ets, on se souvient, encore, du mythe du fruit défendu, une pomme, offerte par une Femme ; elle est resté en travers du gosier à plus d’un, la pomme d’Adam…

Le CEPOM c’est tentant, comme l’était la pomme ! Le CEPOM invite au partage, à la mutualisation, au respect des valeurs, des engagements, des objectifs… Comme la pomme il est tentant, séduisant, envoutant !

Mais j’espère pour vous M le Directeur que vous ne l’aurez jamais en travers de la gorge… le CPOM d’Adam!

Quant à toi, le dirlo, le temps est venu pour toi de partir vers d’autres aventures et de profiter de ta famille.

Le temps est venu pour moi de te remettre ce badge en souvenir de ma dernière inspection au Mout.

Bonne route !

Harry